Aires de Marvejols - Autoroute A75

Aire de Marvejols. Toiture belvédère des sanitaires.
Aire de Marvejols. Toiture belvédère des sanitaires.
Aire de Marvejols, belvédère sur le pays des Trucs.
Aire du Gévaudan. Belvédère sur le pays des Trucs.
Aire du Gévaudan vers le col d'Entrenas

 

L’aire de la Bête du Gévaudan prend place en lisière forestière, sur une prairie assez pentue marquée par une vieille grange-étable encastrée dans le relief, en bordure d’un petit chemin rural. Au sud, un grand arbre isolé domine : c’est un cormier.

À l’est, l’aire est bordée par la A 75, mais la vue s’ouvre vers le Pays des Trucs.

L’essentiel de la mise en paysage repose sur la terre, son modelé, ses terrasses et l’architecture qui cristallise l’esprit des lieux.

Pendant trois ans (entre 1764 et 1767), des meurtres ont été perpétrés dans le Gévaudan, qui correspond à peu près à l’actuelle Lozère, mais également en Ardèche, dans la Haute-Loire et le Cantal.
Ces meurtres sont attribués à un animal mystérieux qui est rapidement baptisé « la bête du Gévaudan ».

http://www.dinosoria.com/bete_gevaudan.htm

 

Mission
Localisation
Superficie
Maîtrise d'ouvrage
Maîtrise d'œuvre
Collaboration & Illustrations
Réalisation

 

Assistance à maîtrise d'œuvre (DDE48)
A75 - Marvejols

Direction Régionale de l'Équipement
DDE48/Atelier de Paysage Claude Chazelle/Le Compas dans l'œil Architectes
Thierry Bedu, Pierre Le Den, Estelle Brugerolles

1999-2002

© Copyright Atelier Régional de Paysage et d’Architecture de l’Environnement 2013-2016